Quand maman a du plaisir, bébé bulle !

Selon les couples, la sexualité lors d’une grossesse peut être bouleversée et vécue très différemment.

Le corps de la future maman subit de nombreux changements hormonaux.

Les sensations de plaisir sont alors décuplées.

Durant la grossesse, la circulation augmente dans le petit bassin de la maman, ce qui provoque un afflux de sang dans le vagin, qui est alors mieux lubrifié. Le clitoris est plus sensible et la pression du ventre suscite de nombreuses stimulations. Lors des rapports sexuels le corps libère de l’ocytocine dont une énorme quantité durant l’orgasme. Cette hormone naturelle stimule la production de dopamine et d’endorphine. C’est elle qui procure du plaisir et un bien-être ambiant.

 

Faire l’amour lorsqu’on attend un enfant, aide à évacuer le stress et c’est une façon indirecte de bercer bébé avant même qu’il ne pointe le bout de son nez. Apres tout, lui aussi a le droit de monter au septième ciel. Sachez que votre baby ressent chaque moment de plaisir, ce qui lui procure une sensation d’apaisement et de sérénité. Avoir un orgasme pendant une grossesse c’est un peu comme bercer bébé dans un bain chaud plein de bulles et cela lui permet de naître dans de bonnes conditions émotionnelles.

Durant les neuf mois de grossesse, les papas, eux, n’ont pas la chance de vivre une relation symbiotique avec leur bébé. Il est possible qu’ils se sentent délaissés et oubliés. N’oubliez jamais de dire à votre partenaire que vous l’aimez. Apres tout ce bébé vous ne l’avez pas fait toute seule !

Quelle position ? Petite cuillère ? Amazone ? Levrette ? Ces trois positions vous permettront d’éviter les pressions abdominales et lombaires. Plus le ventre grossit, plus il sera difficile pour le couple de trouver une position confortable.

 

Balayez vos peurs, vous ne risquez en rien de blesser bébé. Le fœtus est bien protégé. Environ cinq centimètres séparent le vagin de l’utérus.

 

Il arrive, tout de même que certaines femmes ressentent des contractions après un rapport. Celles ci sont déclenchées par les spermatozoïdes qui contiennent des prostaglandines. Cette hormone est utilisée pour déclencher les accouchements car elle permet d'accélérer la dilatation. Elle a un rôle préparatoire qui favorise la maturation et le ramollissement du col. C’est pourquoi, il est de coutume de dire que faire l’amour en toute fin de grossesse peut déclencher le travail, même si ce phénomène n'a encore jamais été prouvé. Alors, un petit conseil : Si vous ressentez des contractions après vos ébats amoureux, demandez à monsieur de mettre un petit chapeau. Il vaut mieux chercher des solutions adaptées plutôt que de se priver de sexe.

De rares contre indications existent tout de même. Votre gynécologue interdira la pénétration en cas de placenta positionné contre ou sur le col, car des saignements peuvent se produire. Mais en aucun cas cela doit mettre un frein à des câlins plus tendres.

Non à la gymnastique, oui à la sensualité. 

N’oubliez pas que l’orgasme ne nécessite pas forcement de pénétration. Optez pour un bon bain moussant en amoureux, des massages doux, des caresses et des câlins qui constituent d’excellents moyens de maintenir le contact physique avec votre partenaire. Votre médecin sera le premier à vous le confirmer, si votre grossesse se déroule sans l’ombre d’un problème vous pouvez avoir des rapports sexuels autant que vous le voulez.

 

Le fait d’avoir une vie sexuelle active durant une grossesse, permet au couple de renouer les liens plus rapidement après l’accouchement. Le bébé n’en sera que plus heureux. Il arrivera dans une atmosphère détendue et sereine ou la communication amoureuse est toujours présente. Bébé a besoin de sentir son papa et sa maman s’aimer. Trop d’amour ne tue jamais l’amour!